Inscription à la lettre d'information

Accueil > Nos projets > Projets soutenus > Risques liés à la mobilité > Banc d'évaluation pour la conduite automobile et la préconisation des équipements (BE-CAPE)

Banc d'évaluation pour la conduite automobile et la préconisation des équipements (BE-CAPE)

L'essentiel en une page
Articles nos-projets Fondation MAIF

Ce projet consiste à développer deux bancs d'évaluation des capacités fonctionnelles nécessaires à la conduite automobile, l'un très complet, l'autre simple et économique. Les équipements s'adressent aux ergothérapeutes des centres de rééducation.

Résultats et Valorisation

En testant les capacités à agir sur le volant, les pédales et les équipements d’aide à la conduite, ces bancs pourront également servir d’outil de rééducation et d’entraînement ou encore, contribuer à sensibiliser les personnes âgées en leur proposant des tests en dehors des centres de rééducation.

Découvrez ici la vidéo de présentation du banc d'évaluation !

Résumé du projet

Les bancs d'évaluation représentent une alternative à l'utilisation des simulateurs souvent trop onéreux pour les centres de rééducation. Ils permettent de tester les capacités à agir sur le volant, les pédales et les équipements d'aide à la conduite, de définir les meilleurs aménagements.

Ils constituent également un outil de rééducation et d'entraînement et peuvent contribuer à la sensibilisation de personnes âgées.

Les deux bancs utiliseront un logiciel commun. Les centres de rééducation pourront ainsi échanger leurs scénarios de test et les résultats obtenus. L'objectif est de constituer ainsi une base de données répertoriant les perfomances des patients selon leurs pathologies.

 

     

Le projet s'organise en cinq étapes :

  • l'analyse du besoin,
  • la spécification,
  • la réalisation de prototypes,
  • les tests
  • la pré-industrialisation.

Deux prototypes, l’un fixe, l’autre portable, ont été réalisés et testés en collaboration avec les centres de rééducation du réseau Comète, l’hôpital Broca à Paris, le Cirris, un organisme québécois spécialisé dans les méthodologies d’évaluation. L’élaboration et la validation des protocoles de mesures pour différentes populations, assortis de référentiels, devraient être mis au point en 2014 afin de permettre l’interprétation des résultats.

La diversité des handicaps, la technicité des aménagements des véhicules supposent d'évaluer précisement les aptitudes et les besoins de chaque personne pour apporter les solutions les plus sûres et les mieux adaptées.

- Eric Monacelli, Maître des conférences HDR Laboratoire LISV, président du CEREMH

 

Equipe de recherche

Eric Monacelli, Maître des conférences HDR Laboratoire LISV, président du CEREMH

Partenaires associés

  • Société PIMAS (Diffusion et développement d'équipements et aménagements de véhicules adaptés)
  • Société AutoADAPT (Société suédoise de développement d'équipements pour la conduite au niveau international)
  • Laboratoire Mathématiques Appliquées aux Systèmes (MAS) de l'Ecole Centrale de Paris

Début et durée de la recherche

 2011 sur une durée de 18 mois

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance du site et à optimiser votre navigation.