Inscription à la lettre d'information

Accueil > Nos projets > Projets soutenus > Risques liés à la mobilité > Améliorer la visibilité des motocycles (AVIMOTO)

Améliorer la visibilité des motocycles (AVIMOTO)

L'essentiel en une page
Articles nos-projets Fondation MAIF

Cette recherche propose de définir une nouveau dispositif d'éclairage des motocycles : celui-ci permettrait de les distinguer plus clairement des voitures et à améliorer la perception de leurs mouvements.

Rencontre avec l'équipe de recherche en images

 

 Résultats et Valorisation prévus

Ce projet va être présenté aux institutionnels (DSCR, gendarmerie...) aux constructeurs de motos et de casques, aux motards, aux associations, aux fédérations, de façon à sensibiliser sur le risque d'accident lié à la faible visibilité des motards. Ces démarches consisteront également à promouvoir des solutions de prévention et en particulier ce nouveau dispositif d'éclairage. 

Cette recherche est de nature à favoriser l'adoption d'une nouvelle réglementation sur les feux de motocycles. Dans cette perspective, ces résultats feront l'objet de la communication la plus large auprès des revues scientifiques, des médias grand public, des prescripteurs et décideurs nationaux et internationaux. 

Résumé du projet

Les motocyclistes représentent 1.6% du trafic motorisé mais 28% des personnes tuées sur la route (IRTAD, 2011). Leur visibilité est déterminante pour leur sécurité, mais l'avantage lié à l'utilisation exclusive des feux de jour est remis en cause par la concurrence croissante des automobilistes et par l'obligation de feux de jour dédiés sur les nouvelles automobiles depuis février 2011.

Les analyses des accidents soulignent en effet la fréquence des non détections ou des détections tardives, mais aussi une mauvaise appréciation de la vitesse, du mouvement et du temps d'arrivée des motocycles.

Le projet consiste à tester sur simulateur de conduite 3 configurations innovantes de feux avant, de jour, au crépuscule et de nuit, et d'étudier leur effet sur la détectabilité des motos, l'évaluation du mouvement approchant et l'adoption de créneaux d'insertion plus sûrs.

Réalisé en 2012, la prémière expérimentation a étudié l'influence de l'ergonomie des feux de moto sur la décision des automobilistes de tourner à gauche. Elle montre que les configurations verticale et mixte améliorant la perception du temps d'arrivée, en particulier quand la moto approche à grande vitesse, incitant, les automobilistes à retenir des intervalles de temps plus sûrs.

 

Equipe de recherche

Responsable du projet : Viola Cavallo, directeur de rechercheau Laboratoire de psychologie de la conduite (LPC) de l'Institut français des sciences et technologies des transports, de l'aménagement et des réseaux (IFSTTAR)

Partenaires associés

Professeur David Shinar, chercheur, specialiste du facteur humain en sécurité routière, Ben-Gurion University, Beer Sheva , Israël

Début et durée de la recherche

2011 sur une durée de 24 mois

Documents à disposition

rapport_final_avimoto
PDF | 979,849 Ko

La visualisation des fichiers PDF nécessite Acrobat Reader

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance du site et à optimiser votre navigation.