Inscription à la lettre d'information

Accueil > Nos projets > Projets soutenus > Risques liés à la mobilité > Améliorer la performance des systèmes de freinage automatique sur piétons

Améliorer la performance des systèmes de freinage automatique sur piétons

L'essentiel en une page
Articles nos-projets Fondation MAIF

Chaque année il y a toujours trop de morts à déplorer sur nos routes. Cependant, grâce à la sécurité active des véhicules, les soins adaptés aux blessés et les changements de comportement des conducteurs, le nombre de morts d’automobilistes depuis 2012 est en baisse (-14%). Mais qu’en est-il pour les piétons ?

Rencontre avec l'équipe de recherche en images

Résultats et Valorisation prévus

  • Intégration de scénarios de l'UTAC dans les crash-tests de l'Euro NCAP depuis avril 2016, pour en savoir plus, cliquez ici !
  • De nouveaux scénarios de tests ont été élaborés dans les situations réalistes, cliquez ici pour en savoir plus ! Voir aussi sur ce site
  • Reprise possible des moyens et méthodes employés par Euro-NCAP dans leurs futures évaluations et à plus longue terme dans la réglementation.
  • Communiquer vers le grand public sur ces travaux

Résumé du projet

En 2012, 13% des personnes tuées sur la route étaient des piétons, dont près de la moitié tuée la nuit. En milieu urbain, les piétons sont les premières victimes d’un accident mortel avec 33% des tués.

Afin de réduire ces chiffres accablants, le projet de recherche d’UTAC vise à favoriser l’amélioration des systèmes de freinage automatique des véhicules spécifiquement développés pour éviter les piétons. Ce via la mise au point de tests normatifs qui pourraient être intégrés aux tests Euro-NCAP. Cette recherche pourrait éventuellement s’étendre vers d’autres usagers vulnérables tels que des cyclistes et des cyclomotoristes. 

Le projet étudiera des scenarios piétons variés (traverser la route, marcher le long de la route, marcher la nuit) en utilisant une cible piétonne réaliste et amovible en mousse. 

Le véhicule sera conduit par un robot afin de contrôler sa direction et sa vitesse avec précision en utilisant les données GPS. Ces informations seront ensuite synchronisées à la milliseconde près avec la position de la cible.

Les données récoltées serviront à rendre les systèmes de freinage automatique existants et à venir plus robustes et plus efficaces afin qu’ils soient acceptés par tous.

Méthodes et Etapes

Le déroulement de la recherche se décomposera en plusieurs phases successives : 

Phase 1 : Recherches des scénarios d’accidents avec piétons dans l’accidentologie.

Phase 2 : Développements d’équipements.

Phase 3 : Mises au point des essais (méthodes etc.,…).

Phase 4 : Essais sur véhicules équipés du marché.

Phase 5 : Mise en forme des résultats. 

Equipe de recherche

Département « Comportement Véhicule – Sécurité Active » 

Organisme : UTAC

Groupe UTAC CERAM

Autodrome de Linas-Montlhéry - BP 20212

91311 Montlhéry Cedex FRANCE

01 69 80 40 50 /  06 65 39 33 15

www.utac.com / www.ceram-mortefontaine.fr

Partenaires associés

UTAC représente la France dans tous les groupes de travail sécurité Euro–NCAP (Programme d’évaluation européenne des automobiles).

Début et durée de la recherche

2014 sur une durée de 24 mois

Documents à disposition

La visualisation des fichiers PDF nécessite Acrobat Reader

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance du site et à optimiser votre navigation.