Inscription à la lettre d'information

Accueil > Nos projets > Projets soutenus > Risques liés à la mobilité > PROMOSECUR

PROMOSECUR

Articles nos-projets Fondation MAIF

PROMOSECUR pose une problématique qui n’a jamais été étudiée scientifiquement auparavant : l’influence de la conduite sportive en circuit fermé sur les attitudes et comportements sur route ouverte.

Rencontre avec l'équipe de recherche en images

Résultats et Valorisation prévus

Ce projet fera l’objet d’une large diffusion afin de donner des pistes d’orientation quant aux actions à mettre en œuvre en matière de sécurité routière au regard du nombre de motocyclistes victimes d’accidents de la route. Les résultats seront communiqués dans trois directions, les communautés motocyclistes, les communautés scientifiques, et les communautés institutionnelles.

Résumé du projet

L’objectif de l’étude est de confirmer ou au contraire infirmer l’hypothèse suivante : la conduite sur circuit produit des attitudes bénéfiques et réinvesties sur la conduite sur route ouverte. Dans cette hypothèse, telle un exutoire, la conduite sur circuit favoriserait l’émergence de comportements de conduite plus apaisés, plus responsables et amènerait les personnes à prendre conscience des risques dans les conditions réelles de conduite.
Cette recherche pourra alors permettre, en fonction des résultats obtenus, d’identifier des conseils ou de spécifier des messages de sensibilisation à dispenser auprès des motocyclistes sportifs et des clubs de loisir moto considérés dans le cadre de cette recherche.

Méthodes et Étapes

Le déroulement de la recherche se décomposera en deux phases successives de 12 mois : une première phase " préparatoire " de validation de la méthodologie auprès d’un panel réduit de 10 motocyclistes, et une seconde phase de " déploiement " suivie du " traitement, d’exploitation et de valorisation des résultats ". 
Du point de vue de la connaissance des risques accidentologiques cette recherche se propose de concevoir un questionnaire et de l’évaluer par entretien (phase 1) avant de le déployer sous la forme d’une enquête (phase 2) auprès des clubs motocyclistes disposant d’un circuit fermé permettant de pratiquer la conduite à moto.

Du point de vue de l’analyse comparative des attitudes, des compétences et des comportements de conduite chez les deux groupes de motocyclistes, cette recherche s’appuiera sur trois méthodes complémentaires :

  • Entretiens exploratoires, puis enquête par questionnaire.
  • Méthodologie d’investigation des attitudes face au risque à la prise de risque au guidon.
  • Méthodologie d’évaluation de la conscience du risque en situation de conduite.

Equipe de recherche

  • Thierry BELLET, Chargé de Recherche
  • En collaboration avec Chloé EYSSARTIER (Chargée de Recherche au CETE de l'Ouest).
  • En partenariat avec Aurélie BANET (Psychologue indépendante spécialisée en sécurité routière).
  • Organismes : IFSTTAR (Institut Français des Sciences et Technologies des Transports, de l'Aménagement et des Réseaux)
    LESCOT (Laboratoire d'Ergonomie et de Sciences Cognitives pour les Transports).

Partenaire scientifique et technique

  • En étroite collaboration avec le CEREMA Ouest.

Début et durée de la recherche

2014 sur une durée de 24 mois 

Colloque scientifique " Les jeunes et le risque" du 02 octobre 2015 - Paris

Documents à disposition

promosecur
PDF | 1798,539 Ko

La visualisation des fichiers PDF nécessite Acrobat Reader

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance du site et à optimiser votre navigation.