Inscription à la lettre d'information

Accueil > Nos projets > Projets soutenus > Risques naturels > Evolution climatique et canicule en milieu urbain - apport de la télédétection à l'anticipation et à la gestion de l'impact sanitaire.

Evolution climatique et canicule en milieu urbain - apport de la télédétection à l'anticipation et à la gestion de l'impact sanitaire.

Suite à la canicule de 2003, des mesures de gestion et de prévention importantes ont été prises par les autorités sanitaires ; cependant, l'adaptation aux vagues de chaleur n'est pas toujours prise en compte par l'individu et les décideurs publics ou privés, en attente d'informations locales.

Objet de la recherche

Afin d'anticiper et gérer les risques sanitaires, ce projet a pour objectif d'apporter des connaissances permettant de répondre aux diverses questions posées par ce phénomène. Il propose :

  • De produire de nouveaux indices thermiques, calculés à partir des données satellitaires d'août 2003, sur la région parisienne
  • D'intégrer ces indices dans un modèle de régression logistique conditionnelle, fondé sur les données sanitaires d'une enquête cas témoins, afin de définir l'indicateur thermique le plus représentatif et de mettre en évidence les différences intra-urbaines de températures. Si les résultats sont plus pertinents que ceux de l'enquête initiale, ils seront pris en compte dans la gestion locale des risques sanitaires pour la ville de Paris
  • D'élaborer une méthodologie d'intégration des données satellitaires à l'étude et à la gestion de l'impact sanitaire des vagues de chaleur dans les grandes agglomérations urbaines

Méthodologie – Etapes

Le programme s'échelonnera de janvier 2008 à décembre 2009 selon les étapes suivantes :

  • Définition d'indices thermiques à l'aide d'images satellitaires (2008)
  • Modélisation des indices et contribution au système d'alerte (2008 - 2009)
  • Utilisation des observations satellitaires pour l'anticipation et la gestion de l'impact sanitaire des épisodes de canicule (2009)

Equipe de recherche

Laboratoire Géomer - CNRS - Institut universitaire européen de la mer à Plouzané

Partenaires scientifiques et techniques

Institut de Veille Sanitaire : département Santé Environnement

Dates et chiffres clés

  • Avis favorable du C.S. :
    30 mai 2007
  • Décision du C.A. :
    11 juin 2007
  • Durée prévue :
    24 mois
  • Signature de la convention :
    5 février 2008
  • Coût total du projet :
    142 263 euros TTC
  • Part de la fondation :
    77 465 euros TTC 
  • Début :
    Janvier 2008
  • Fin réelle :
    Février 2011

Documents à disposition

GEOMER-Canicule_rf
PDF | 21189,459 Ko

GEOMER-Canicule_rv
PDF | 12372,458 Ko

La visualisation des fichiers PDF nécessite Acrobat Reader

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance du site et à optimiser votre navigation.