Inscription à la lettre d'information

Accueil > Nos projets > Projets soutenus > Risques de la vie quotidienne > Les Jeunes - Psychopathologie du traumatisme crânien sévère survenu durant l’enfance

Les Jeunes - Psychopathologie du traumatisme crânien sévère survenu durant l’enfance

Effets psychologiques à long terme sur le sujet blessé et sa famille.

Objet de la recherche

Cette recherche vise à mettre en évidence les conséquences à long terme des accidents graves avec traumatisme crânien, chez l’enfant.
Elle a pour but de sensibiliser les acteurs sanitaires et sociaux dans le suivi à long terme de ces patients et de leur famille en vue des complications secondaires liées à ces séquelles mal comprises et mal prises en charge : échec scolaire, troubles du comportement et petite délinquance, troubles psychologiques de l’ensemble de la sphère familiale.

Méthodologies - Etapes

L’étude comprendra les phases suivantes :

    • Entretiens semi directifs avec le sujet et la famille
    • Étude de la dynamique subjective à travers des tests projectifs et comparaison de résultats avec une population adolescente (test TAT et Rorschach)
    • Observation du jeune en situation scolaire, utilisation de la vidéo t analyse des interactions 
    • Recueil du point de vue des adultes chargés des apprentissages (utilisation du Child Behavior Checklist Teacher’s Rating Form – Achenbach 1991).
    • Elle vient appuyer toute action de prévention des accidents de la voie publique et des traumatismes crâniens de l’enfant en mettant en évidence les graves conséquences sur la vie sociale, scolaire et affective du sujet, de ces accidents.

 

Equipe de recherche

Université Paris X – Nanterre – Laboratoire de Psychopathologie psychanalytique des Atteintes Somatiques et Identitaires (LASI)

Partenaires scientifiques et techniques

  • Association des Paralysés de France (APF)
  • INIST

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance du site et à optimiser votre navigation.