Inscription à la lettre d'information

Accueil > Nos projets > Showroom > Outils pédagogiques > Les parents

Les parents

Articles nos-projets Fondation MAIF

Dans son apprentissage de la vie, l'enfant ne doit pas être seul. Les personnes qui l'entourent, ainsi que son environnement en constant changement, contribuent à déterminer ce qu'est sa vie.

Règles et limites

L'enfant a confiance en ses parents et les adultes qui l'entourent. Ils sont sa première référence et représentent à la fois la connaissance et la protection. D'où l'importance du rôle des adultes dans l'accompagnement de l'enfant.

L'épanouissement d'un enfant est lié à la satisfaction de besoins fondamentaux :

  • Amour et sécurité : Assurent une stabilité et une cohérence permettant une identification.
  • Stimulation : Accompagner son enfant à son rythme.
  • Dialogue et estime : Écouter est primordial, le jeune enfant s'exprime à sa façon et en fonction de ses moyens.
  • Responsabilité et Autonomie : Une "pédagogie du succès" va aider l'enfant à faire ses propres choix et à franchir des étapes nouvelles. L'enfant a besoin d'être encouragé pour acquérir équilibre et assurance.

Règles et limites cohérentes

    Aux besoins de liberté et d'expérimentation s'oppose la notion d'interdit qui n'est pas facile à gérer pour les parents!

L'enfant a besoin de limites claires qui représentent une sécurité pour lui. Mais trop d'interdits, le manque d'explications ou des contradictions risquent de déstabiliser l'enfant. Trop de laxisme, comme trop de sévérité, sont tout autant nuisibles pour l'enfant qui aura des difficultés à se situer.

Trouver le juste milieu entre stimulation et interdit est peut-être la tâche la plus difficile dans le "métier de parent" aujourd'hui!

Accompagner son enfant

Surprotection

À trop aider, au lieu de guider l'enfant, on peut entraîner chez lui une inhibition telle qu'il ne sait plus prendre d'initiative.

    Par ailleurs, trop d'interdits l'empêchant de satisfaire sa curiosité naturelle, peuvent l'amener à les transgresser sans faire la part entre ce qu'il peut assumer ou non.

La socialisation de l'enfant consiste à la fois en un détachement progressif vis-à-vis des parents et en une conquête du monde qui l'entoure.

Sous-protection

À l'opposé, il faut également faire attention à ne pas surestimer les capacités de l'enfant. Il peut s'exposer à des dangers quand il est laissé seul face à des situations qu'il n'est pas encore prêt à gérer.

Sur-stimulation

    L'enfant a besoin de stimulations riches et variées mais sans excès par rapport à ses capacités d'attention et à sa résistance à la fatigue physique et intellectuelle.

Aujourd'hui beaucoup d'enfants souffrent d'une sur-stimulation qui ne respecte pas leur rythme de vie et leur besoin de moments de repos.

    "La vie moderne va à 100 à l'heure", et il n'est pas toujours facile de prendre le temps de vivre les moments qui permettent aux enfants et aux adultes de réellement se connaître.

L'enfant a besoin d'une stabilité affective et d'une attention de la part des adultes, ce qui n'est pas toujours évident dans un monde moderne souvent stressant aussi bien pour les adultes que pour les enfants.

 

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance du site et à optimiser votre navigation.