Déconfinement, reprise des bonnes habitudes sur la route

Lancement d’une nouvelle campagne de conseils de la sécurité routière pour reprendre prudemment la route

Anchiy_GettyImages-935722428.jpg

A partir du 11 mai, des usagers de toute sorte, voitures mais également vélos, trottinettes, scooters ou motos, vont retrouver la route. Après cette période de confinement, ils vont devoir réapprendre à la partager, retrouver leurs réflexes, voire même découvrir un nouveau mode de locomotion pour certains. Par exemple au volant, il faudra à nouveau se détacher de son téléphone qui est devenu si essentiel ces derniers mois…

La nouvelle campagne de la Sécurité routière invite les Français à prolonger sur la route les comportements prudents et solidaires si fortement incarnés pendant ces deux derniers mois. Afin que le retour sur le bitume se passe au mieux, la Sécurité routière a également demandé aux meilleurs experts leurs conseils. Vous trouverez en images les conseils de Jean Todt, président de la Fédération internationale automobile (FIA), Philippe Monneret, ancien vainqueur des 24h moto, et Arnaud Démare, champion de France Vélo 2017.

Ensemble, les Français ont montré qu’une conduite responsable pouvait sauver des vies, qu’en respectant les règles, il était possible d’éviter le pire, que respecter les distances de sécurité, c’était respecter les autres, et qu’être prudent, c’est toujours utile. Alors, dans sa nouvelle campagne diffusée à partir du 11 mai, jour de déconfinement, la Sécurité routière invite les Français à continuer à appliquer sur la route tout ce qu’ils ont réussi à faire en restant chez eux.

Des comportements à risque constatés pendant le confinement

Pendant le confinement, sur les routes désertées, certains automobilistes ont adopté des comportements à risque et/ou pris de mauvais habitudes de circulation, en particulier concernant la vitesse. A titre d’exemple, du 30 mars au 5 avril, les radars automatiques ont enregistré une augmentation de 12 % des grands excès de vitesse (supérieurs à 50 km/h au-delà de la vitesse autorisée) par rapport à la dernière semaine avant le confinement. En parallèle, les hôpitaux ont également vu la part des accidentés de la route augmenter dans leurs services dans les dernières semaines. Aujourd’hui les nouveaux usagers vont reprendre la route après une longue période sans pratique. La sécurité routière rappelle dans ce contexte qu’il est essentiel de respecter l’ensemble des règles de circulation, et de redoubler de vigilance, pour que ce retour sur les routes se déroule dans les meilleures conditions.

A voir aussi