Au travers des procès verbaux d'accidents mortels de la route, analyse des comportements humains.

mobilit-2.jpg

Il s'agit du volet "sciences humaines" de l'analyse des 9 000 procès-verbaux d'accidents mortels dont l'exploitation informatique et statistique fait l'objet d'une convention entre la Fondation et le GIE/PSA RENAULT (cf. projet avec le GIE PSA RENAULT) ; cette étude, organisée par l'ANVIE, vise à mieux connaître les causes des accidents mortels liées au comportement du conducteur : facteurs comportementaux, psychologiques et sociologiques. 

Réalisation des travaux de recherche de 1994 à 1996 (18 mois) : Mme PEREZ-DIAZ ingénieur de recherches au CESDIP.

Méthodologies - Etapes

L'étude comprend 2 étapes :

  • Pré-étude sur la base d'un échantillon de PV mortels afin de définir la méthode de travail de l'équipe de recherche et établir un cahier des charges (durée de 3 mois)
  • Analyse de 50 PV sur la base du cahier des charges :
    • analyse préalable des pratiques des forces de l'ordre en matière d'accidents mortels qui président à l'élaboration du document
    • identification des comportements des impliqués et des témoins par une analyse thématique des auditions concernées ; comparaison de ces informations avec les celles issues de la littérature scientifique sur les comportements des conducteurs, obtenues hors situation d'interrogatoire policier.

Code du projet

Organismes de recherche et partenaires

ANVIE : Association Nationale pour la Valorisation Interdisciplinaire de la recherche en sciences de l'homme et de la société auprès des Entreprises.
CESDIP : Centre de recherches Sociologiques sur le Droit et les Institutions Pénales (dépendant du CNRS et du Ministère de la Justice).

Principaux intervenants

Date de début / Durée

1994 sur une durée de 2 ans

Documents à disposition