S'assurer que les systèmes d'aide à la conduite sont compatibles avec la tâche de conduite et n'induisent pas d'effets pervers qui remettraient en cause la sécurité que ces systèmes sont censés améliorer.

mobilit-2.jpg

La recherche vise à développer une méthodologie d'évaluation du comportement du conducteur basée sur la détection des variations de son état de vigilance. Cette étude réunit les compétences respectives de PSA (détection de l'hypovigilance) et du LAMIH (oculométrie et modélisation des activités ergonomiques et perceptives).

Méthodologie - Etape

  • Aspects théoriques : modélisation de la tâche de conduite et mise en place d'une méthode de diagnostic.
  • Intégration du système de diagnostic pour expérimenter un oculomètre en conduite simulée et en conduite réelle (mesure de l'activité oculaire).
  • Développement d'outils d'analyse permettant l'acquisition, la restitution et le traitement des données oculométriques.
  • Expérimentations sur simulateur de conduite et sur véhicule réel.
  • Exploitation des données (résultats oculométriques exigences de la tâche de conduite - aspects ergonomiques et cognitifs).
  • Synthèse et réponse aux objectifs.

Code du projet

Organismes de recherche et partenaires

GIE PSA Peugeot - Citroën.
Association VALUVAL représentant le LAMIH (Laboratoire d'Automatique et de Mécanique Industrielle Humaine)

Autres organismes associés au projet
UVHC Université de Valenciennes et du Hainaut Cambrésis.
Région Nord-Pas de Calais.

Principaux intervenants

Date de début / Durée

1996 sur une durée de 3 ans

Documents à disposition