mobilit-2.jpg

Evaluer l'efficacité des différents programmes d'apprentissage de la conduite automobile et, en particulier, de la formule adoptée dans divers pays et ici traduite par « permis graduel » (gratuated licensing).

Il est reconnu que les jeunes conducteurs ont un risque d’accident supérieur à celui des autres catégories de la population, et ce d’autant plus que l’on se réfère au kilométrage parcouru, c’est-à-dire au degré d’exposition au risque. L’objectif de cette étude est d’évaluer l’efficacité de différents programmes éducatifs et du permis graduel (graduated licensing) sur l’accidentologie routière.


Méthodologies - Etapes

      Les programmes de perfectionnement à la conduite et ceux de permis graduel pour lesquels une évaluation statistique de l’efficacité a été menée et publiée, soit dans la littérature scientifique, soit dans des rapports gouvernementaux, ont été recensés.

 

Pour les programmes de permis graduel, l’efficacité de la formation elle-même a été distinguée de celles des mesures restrictives afférentes. Pour chacun des programmes étudiés, ont été fournis :

  • la publication
  • la juridiction concernée
  • la description du programme
  • la description de l’évaluation
  • les conclusions et une analyse critique de l’évaluation

Des tableaux récapitulatifs donnant une vue générale des différents programmes et de leur impact sur l’accidentologie ont également été fournis, ainsi que des recommandations quant aux programmes les plus efficaces.

Code du projet

Organismes de recherche et partenaires

Dr Alison SMILEY Human Factors North Inc (Canada)

Principaux intervenants

Date de début / Durée

2001 pour une durée de 6 mois

Documents à disposition