Syndrome d’apnée du sommeil et conduite automobile.

Apne-sommeil-2.jpg

Le syndrome d'apnée obstructive du sommeil (SAOS) est caractérisé par un arrêt du flux aérien d'une durée supérieure ou égale à 10 secondes, la reprise respiratoire coïncidant habituellement avec un éveil très bref ou l'allègement du sommeil.

La présente recherche a pour objectif à la fois de mieux connaître les signes avant-coureurs d'une baisse de la vigilance chez des patients apnéiques lors d'une tâche de conduite automobile, mais aussi d'évaluer l'impact sur cette même performance d'un traitement par PPC (pression positive continue) sur l'amélioration de la qualité du sommeil et de la vigilance diurne.


Méthodologie - Etapes

Deux expériences consécutives sont prévues :

  1. évaluation de l’évolution de l’électroencéphalogramme (EEG) au cours de la période de 24 heures chez des patients apnéiques comparés à des sujets sains (15 sujets apnéiques et 10 sujets contrôles).
  2. le même protocole sera appliqué que dans l’expérience 1, à la différence près que durant les 24 heures de privation de sommeil, les sujets apnéiques et contrôles seront soumis à 6 reprises à des épreuves de conduite automobile simulée au cours desquelles l’EEG sera enregistré, ainsi qu’à des séances de tests cognitifs précédés et suivis d’une séance de CBS (Cortical Brain State), qui consiste à demander au sujet de rester sans bouger durant 9 minutes au cours desquelles il aura, pendant les 3 premières minutes, les yeux ouverts fixant un point déterminé, puis 3 minutes les yeux fermés et à nouveau les yeux ouverts.

Les perspectives de cette recherche en termes de valorisation et de diffusion seront donc centrées sur deux objectifs :

  • la rédaction de 3 articles qui seront soumis à des revues internationales à comité de lecture de très bon niveau ; de plus, les résultats de la recherche seront présentés dans des congrès nationaux et internationaux, notamment dans le Congrès de l’ESRS (European Sleep Research Society).
  • au niveau sociétal, les résultats de cette recherche seront communiqués au Service de Presse du CNRS qui assure la diffusion des résultats auprès du grand public (conférences, articles de presse assurés par les auteurs), en mentionnant le nom de l’organisme financeur.

Code du projet

Organismes de recherche et partenaires

Centre d’Etudes de Physiologie Appliqué - Université Louis Pasteur - STRASBOURG

Principaux intervenants

Date de début / Durée

2006 sur une durée de 3 ans