Les jeunes - Stratégie d’optimisation de la conduite nocturne chez le sujet jeune.

698778760-freemixer_iStock2.jpg

La somnolence au volant liée à la privation de sommeil est reconnue comme un facteur majeur de risque d’accidents de la circulation. Les accidents liés à la somnolence se produisent souvent la nuit et touchent en particulier les jeunes.

Méthodologies - Etapes

L'objectif principal de la présente étude est de déterminer le moment le moins risqué (début /fin de nuit) pour effectuer un trajet de 4 heures chez les conducteurs jeunes avec pour postulat de pouvoir débuter une activité (professionnelle ou de loisir) à 8 heures du matin.

L'objectif secondaire est de valider un item clinique permettant de différencier les sujets jeunes sensibles ou vulnérables à la privation de sommeil dans le cadre de la conduite automobile nocturne.

Les résultats de ce projet devraient permettre d’élaborer un outil simple et validé pour limiter les risques d'accident liés à la privation de sommeil chez les jeunes qui pourra être utilisé par tous les organismes impliqués dans la prévention routière et ainsi contribuer à réduire les accidents liés à la privation de sommeil en proposant la meilleure stratégie pour effectuer un trajet nocturne.

Code du projet

Organismes de recherche et partenaires

Clinique du sommeil - CHU Pellegrin - Bordeaux.

Principaux intervenants

Date de début / Durée

2006 sur une durée de 2 ans

Documents à disposition