Aider à la détermination des facteurs de risque et leurs interactions, ainsi qu'identifier les mécanismes accidentels et lésionnels afin de pouvoir déterminer, voire évaluer, les contre mesures de sécurité à mettre en place.

mobilit-2.jpg

A partir de l'expérience acquise sur le projet européen MAIDS (Motorcycle Accident In-Depth Study), RIDER entend enrichir les connaissances accidentologiques acquises pour les véhicules légers par celles des deux-roues motorisés de manière à : 

Tester une méthodologie d'investigation proposée par l'OCDE, d'une part,

Identifier et quantifier les facteurs de risque à un niveau macroscopique à partir d'accidents collectés dans plusieurs pays européens, d'autre part.

Méthodologies - Etapes

Le projet s'appuie sur une réalisation d'études détaillées d'accident, une recherche de base reposant sur des scénarios types d'accident, et des études thématiques permettant un éclairage particulier sur un des aspects des mécanismes accidentels.

Il comprend 3 étapes :

  • Une analyse détaillée d'accidents et de cas ciblés permettant la création d'une base d'information aisément accessible.
  • Recherche de base sur les scénarios d'accidents.
  • Etudes thématiques permettant un éclairage particulier sur des composants des mécanismes accidentels (le port du casque, le freinage, les statistiques, etc).


Code du projet

RIDER

Organismes de recherche et partenaires

CEESAR, Centre Européen d'Etudes de Sécurité et d'Analyse des Risques de Nanterre.

Partenaires scientifiques et techniques
INRETS  - DSCR  -  GEMA  -  FFSA  -  Assurance Mutuelle des Motards
Ministère de l'Equipement des Transports et du Logement

Principaux intervenants

Chef de projet : Thierry HERMITTE.

Date de début / Durée

2003 sur une durée de 2 ans