Ceux qui n’ont jamais vécu d’avalanche ont des croyances erronées sur le phénomène, comme ses conditions de déclenchement ou la capacité qu’ils ont à s’en sortir

avalanches2.jpg

Comprendre les pratiques, les perceptions, les croyances relatives au risque d’avalanche chez les jeunes pratiquants de sport de glisse est nécessaire pour mieux prévenir les accidents en hors-piste.

Cette population des 15 – 30 ans est de plus en plus adepte et par conséquent sont souvent victime d’accidents d’avalanche. 

L'avalanche, le risque trop souvent ignoré

Skier sur de la neige fraîche est un plaisir irrésistible pour les fondus de la glisse. Mais les avalanches comportent un risque trop souvent ignoré. Quelles sont les croyances des pratiquants de ski en hors-piste et comment ces croyances influencent-elles leurs décisions d’en faire ou pas et leurs comportements en termes de protection ? Des avancés techniques existent pour diminuer les accidents d’avalanche cependant le nombre de victimes ne diminue pas. Il faut mieux connaître les comportements pour essayer d’adapter les mesures, même par des messages de bonne conduite. Mais comment faire entendre ces messages ?

Quels risques sont les plus ou moins graves ?

La recherche s’intéresse aux processus psychologiques qui sont en amont de la pratique et donc de la prise de risque, telles que l’appréhension du risque et la motivation à la pratique hors-piste… Un questionnaire mené auprès des pratiquants de hors –piste sur les perceptions, les habitudes et les motivations a permis de déterminer que les risques liés à l’avalanche sont jugés plus graves et moins contrôlables que les autres risques du hors-piste tels qu’une chute dans une crevasse ou subir un choc suite à accident etc. 

av_abries_charve43.jpg

Et ensuite...

Plus le pratiquant du hors-piste est âgé, plus les risques liés à l’avalanche sont jugés graves par rapport à ces autres risques et ce d’autant plus chez les femmes. 2 types de motivations ont été recensées auprès des participants à l’enquête :

• La recherche de la liberté, de l’aventure et de l’expression technique

• Et la recherche des sensations et du plaisir

Ces résultats ont débouchés sur des messages de prévention développés avec des professionnels de la glisse et les jeunes participants. La prochaine étape sera de réaliser des films courts avec des messages de prévention sur chaque perception identifiée.

Code du projet

Coprendre les pratiques et les perceptions relatives au risque d'avalanche chez les jeunes

Organismes de recherche et partenaires

ANENA, Association nationale pour l'étude de la Neige et des Avalanches

Université Pierre Mendès France, de Grenoble

ANMSM, Association nationale des maires de Stations de Montagne

Principaux intervenants

Dominique LETANG, ANENA

Rémi KOUABENAN, UPMF

Mathilde GLETTY, doctorante UPMF

Date de début / Durée

2012 sur 42 mois

Documents à disposition

A voir aussi