Les travaux conduits par l'IFSTTAR démontrent que la visibilité des motards dans un environnement saturé de lumières est très insuffisante.

motoservices-2.jpg


Pour un motard, être vu est gage de sécurité. En 1975, avec l'obligation pour les motos d'allumer leurs feux de jour, un pas en avant avait été franchi.

 
Aujourd'hui, avec l'obligation pour les véhicules mis sur le marché d'éclairer de jour, la profusion des leds, et la densité du traffic en ville, il devient très difficile de distinguer les motos. Qui plus est, l'éclairage par un feu unique ne permet pas au cerveau humain de claculer la vitesse d'approche d'un motard. D'où un nombre croissant d'accidents.

Cette étude démontre qu'une signature nouvelle pour les motos, verticale avec un feu sur le casque et deux sur la fourche, améliore sensiblement la visibilité des motards. 

Moto Journal et de nombreux site web ont, entre autres, relayé l'information.

http://www.motoservices.com/actualite-moto/avimoto-un-projet-pour-ameliorer-la-visibilite-des-motos.htm

http://www.lequipement.fr/info/834/Securite-et-visibilite-des-deux-roues-etude-AVIMOTO

 

A voir aussi