Maltraitance des casques vélo pour améliorer la sécurité des cyclistes

21 casques vélo ont été malmenés en laboratoire afin de tester leur efficacité en cas de choc- certains protègent mieux que d’autres !

EuroNcasque-(27)_2.jpg

Dans son numéro de mai, le magazine Que Choisir* teste les casques vélo pour adultes selon les protocoles établis par le laboratoire Icube mené par Rémy Willinger de l’Université de Strasbourg.

Le banc de test issu de la recherche soutenue par la Fondation MAIF n’intègre pas que les chocs linéaires (à angle droit d’une bordure ou d’une surface plane), mais également les chocs obliques (sur une surface penchée) qui entraînent une mise en rotation de la tête pouvant provoquer des lésions cérébrales plus graves en cas de chute.

Tous les casques testés protègent des chocs, mais certains se révèlent plus efficaces que d’autres. Et comme pour les tests menés sur les casques moto et aussi les casques vélo pour enfants, le niveau de protection offerte par des casques vélo pour adultes n’est pas corrélé au prix.

En savoir plus sur le projet EuroNcasque

* il est nécessaire d'être abonné au magazine pour pouvoir accéder aux résultats