Utilisateur de trottinette électrique ? Portez le casque !

Sans casque, vous risquez de graves blessures en cas de chute

homme-en-trottinette-electrique-sur-le-trottoir.jpg

Comme pour les vélos, le casque n’est pas obligatoire pour les utilisateurs de plus de 12 ans sur les trottinettes électriques. Et pourtant, le risque de traumatisme crânien est important en cas d’accident, surtout à des vitesses allant jusqu’à 25 km/h (à vélo nous sommes plutôt à 15km/h). 

Une étude américaine de l’Université de Californie nous indique que seulement 4,4 % des usagers de trottinettes électriques aux Etats-Unis portent un casque, pourtant obligatoire dans certains états.

Presque 32 % des blessures liés à l’utilisation de trottinette électrique sont des traumas crâniens. 

Source : trottinette-lab.fr

Comment mieux se protéger ?

Depuis plus de vingt ans la Fondation MAIF travaille avec des experts de renom international, le laboratoire i-Cube de l’Université de Strasbourg dirigé par Rémy Willinger. Dans le prolongement de leur travail de modélisation biomécanique de la tête qui conduit à prendre en compte des chocs obliques lors des chutes et des impacts, i-Cube a mis au point un banc de test pour évaluer les casques vélo, ainsi que les casques moto. Les tests vont au-delà de ce qui est exigé par la norme actuellement en vigueur et prennent en compte les impacts obliques qui entraînent une mise en rotation de la tête pouvant provoquer des blessures graves ainsi qu’un modèle numérique de prédiction des blessures.

Ce nouveau protocole d’évaluation de casques et ses résultats ont été mis en ligne sur le site web Certimoov. Son objectif est de permettre aux constructeurs de rendre leurs casques encore plus protecteurs, et aux usagers de 2 et 3 roues motorisés ou non d’intégrer ce nouveau critère de sécurité dans leur choix de casque.