Inscription à la lettre d'information

Accueil > Nos projets > Projets soutenus > Risques liés à la mobilité > Prévention des récidives d'accidents de la circulation chez des adolescent(e)s à risque - ECARR

Prévention des récidives d'accidents de la circulation chez des adolescent(e)s à risque - ECARR

Articles nos-projets Fondation MAIF

L'objectif du projet ECARR est de mettre en évidence l’efficacité des interventions thérapeutiques de groupe dans la prévention des récidives d'accident de la circulation chez des adolescent(e)s et des adultes jeunes repérés à risques.

Rencontre avec l'équipe de recherche en images

Résultats et Valorisation prévus

Ce projet fera l’objet d’une large diffusion : dans une perspective de Santé Publique, si le rapport entre coût de l'intervention de groupe/bénéfice pour le patient est en faveur de ce type de complément de prise en charge, il se verra naitre la possibilité de généraliser dans différentes régions ce dispositif comme partie intégrante des modallités de prise en charge des adolescents et jeunes adultes après un accident de la circulation et repérés à risques de récidives. 

Résumé du projet

Aujourd'hui, 20% des adolescents hospitalisés le sont pour un accident. Le constat est que le taux de récidives est élévé : un adolescent sur quatre aura un nouvel accident dans l'année suivant le premier. Enfin, parmi ceux qui ont déjà eu plusieurs accidens, le taux d'en avoir un nouveau s'élève à 62%. Cette population à fort risque se caractérise par différentes pathologies d'ordre psychologiques. 

C'est pourquoi, la Fondation Maif soutient le projet ECARR dont l'objectif principal est de mettre en évidence une diminution d'au moins 20% du nombre d'accidents de circulation à 12 mois chez un groupe d'adolescent(e)s et d'adultes jeunes accidentés (accidents de la circulation) et à fort risque de récidive, bénéficiant d'une intervention de prévention de type groupe thérapeutique par rapport à un autre groupe de patients à risque de récidive similaire mais ne bénéficiant pas de cette modalité d'intervention. 

Le projet ECARR comporte un autre volet : démontrer que les récidives d'accidents après l'inclusion sont maximales dans les six mois qui suivent un premier accident de circulation chez les sujets à risques de récidives. Ce projet a aussi pour but de mettre en évidence que les scores élevés aux tests d'impulsivité, de dépression sont significativement corélées à une majoration de la fréquence des récidives d'accidents de la circulation chez les adolescents et jeunes adultes à risque. 

Méthodes et Etapes

Cette étude se déroulera en trois phases :

  • En 12 mois de recrutement : Séléction d'adolescents et jeunes admis aux urgences suite à un accident de la circulation dans un des 9 centres investigateurs (services d'urgences pédiatriques et adultes). Cela reviendra donc à une inclusion de patients, hommes ou femmes, entre 14 et 25 ans, admis aux urgences suite à un accident de la circulation (inaugural ou nième épisode), présentant un risque élevé de répétition d'accident (ECCAR ≥ 5), comprenant et parlant français, acceptant de participer à l'étude. 
  • Puis en 12 mois de suivi : Mise à disposition d'une intervention thérapeutique de groupe (3 séances) pour des adolescents à risque de récidives d'accident de la circulation en complément des soins usuels dispensés dans les suites d'un accident de la circulation.
  • Et enfin en 6 mois d'analyse des résultats : Les pourcentages de sujets ayant présenté un ou plusieurs récidives d'accident de la circulation seront comparés dans les deux groupes (ayant ou non bénéficié d'une intervention thérapeutique)

Equipe de recherche 

  • Pôle Universitaire de Psychiatrie de l'Enfant et de l'Adolescent (PUEPA) - Pr L.Gicquel

Partenaires associés 

  • Fondation Vinci
  • Délégation à la Sécurité et à la Circulation Routière (DCSR)
  • Programme Hospitalier de Recherche Médicale (PHRC 2014)

Début et durée de la recherche

2014 sur une durée de 36 mois 

Colloque scientifique " Les jeunes et le risque" du 02 octobre 2015 - Paris

Documents à disposition

ecarr2-maif
PDF | 1314,546 Ko

La visualisation des fichiers PDF nécessite Acrobat Reader

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance du site et à optimiser votre navigation.