Inscription à la lettre d'information

Accueil > Notre mission > Qui sommes-nous ? > L'édito du président > Une volonté de faire progresser la prévention

L'édito du président

Une volonté de faire progresser la prévention

Christian Ponsolle, Président de la Fondation MAIF.

La vocation première de la Fondation MAIF, fondation reconnue d'utilité publique, est de financer la recherche pour prévenir les risques qui affectent les personnes et leurs biens et permettre ainsi un meilleur épanouissement de chacun. A l'origine, elle a principalement soutenu des recherches sur les risques routiers. A partir de 1993, elle a élargi son champ d'intervention aux risques de la vie quotidienne, puis aux risques naturels en 2005.
De façon plus transversale, la Fondation MAIF accorde un grand intérêt aux recherches sur la sociologie du risque car leurs résultats conditionnent largement l'efficacité des campagnes de prévention.

De l’assureur…

Depuis sa création, la MAIF revendique une éthique humaniste et une volonté de faire évoluer le métier de l’assurance.

Pour cela, elle n’a pas hésité à :

  • Modifier ses contrats d’assurance pour apporter une réponse toujours plus adaptée aux risques accidentels.
  • Elargir son champ de recrutement des seuls instituteurs à tous les métiers de l’éducation, de la recherche, de la culture et des loisirs.

A la Fondation…

La Fondation MAIF, créée en 1989, scelle le professionnalisme et l’expérience de l’assureur en investissant, en amont, les stades complémentaires de la prévention, la formation et la recherche.

  • Convaincue qu’«il vaut mieux prévenir que guérir », la fondation a mis en place des outils de prévention et de formation (livrets, guides pratiques, ...), distribués dans les établissements scolaires grâce au vaste réseau de l’Association Prévention MAIF. Des actions concrètes de sensibilisation sont aussi organisées.
  • L’efficacité de ces outils repose aussi sur la recherche scientifique des risques et de leur mécanisme de survenance. L’origine humaine, technique ou naturelle des accidents est ainsi mieux appréhendée et les sinistres, mieux anticipés.
  • La Fondation MAIF est reconnue d'utilité publique, les résultats des recherches soutenues sont, de facto, utilisables par quiconque en exprime la demande. 

Chaque jour, la Fondation MAIF soutient la recherche en vue de prévenir les accidents d’origine accidentelle.

 

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance du site et à optimiser votre navigation.