Nouvelle réglementation pour les casques motos

Après 20 ans de statu quo, l’homologation des casques évolue et prendra désormais en compte les chocs tangentiels

casque_2.jpg

Crée le 26/10/20

Parmi les changements majeurs à la régulation, l’inclusion des tests d’impact qui mesurent la mise en rotation de la tête lors d’un accident. Plus réalistes que les tests normatifs actuellement en vigueur, les nouveaux tests incluront des impacts supplémentaires, à haute et à basse vitesse, avec des chocs obliques qui reproduisent cette mise en rotation à l’origine des traumatismes crâniens graves.

A la Fondation MAIF, nous ne pouvons que saluer les travaux scientifiques de l’équipe du laboratoire Icube de l’université de Strasbourg qui sont à l’origine des nouveaux tests qui tiennent compte de ce choc tangentiel.

20 ans de collaboration pour mieux protéger les têtes

En effet, la Fondation MAIF soutient les recherches de cette équipe depuis plus de 20 ans. Tout d’abord par la recherche sur la biomécanique de la tête et les modélisations basées sur les procès-verbaux des accidents des piétons, cyclistes et motocyclistes. Ensuite par la création d’un bandeau protecteur de la tête des cyclistes. Et, notre dernière collaboration, la création d’un banc d’essai qui met à l’épreuve les impacts obliques sur des casques à des vitesses variables – tout comme le préconise la nouvelle régulation ECE 22-06 .

Un label pour mieux se protéger

Suite aux tests initiés par de la Fondation MAIF et développés par l’Université de Strasbourg, la Mutuelle des Motards a concrétisé ces actions par la création d’une plateforme et d’un label, Certimoov. Certimoov permet aux consommateurs de comparer et de choisir leur casques moto ou vélo selon des critères de sécurité renforcés, allant même encore plus loin que la nouvelle réforme proposée.

La nouvelle réglementation a été adoptée en juin 2020. Tous les casques devront être conformes à l’homologation ECE 22-06 en juillet 2022 et la vente des casques conformes au ECE 22-05 sera interrompue en janvier 2024.


A voir aussi