Un feu se déclare chez vous. Que faire ? Rester, évacuer les lieux, ouvrir ou fermer les portes ?

incendie2.jpg

Feu de sapin de noël, de friteuse, de matelas... Un incendie se déclare toutes les deux minutes en France et un Français sur trois en sera victime au cours de sa vie.

Environ 800 personnes meurent tous les ans dans un incendie d’habitation. Pour les deux tiers, elles succombent asphyxiées dans leur sommeil.

Des préconisations dès l’étape de construction et d’équipement

Le projet, conduit par des chercheurs de l’Institut PPrime de l’université de Poitiers, embrasse le problème de l’incendie domestique de façon très globale. Il vise à protéger l’habitat, ses occupants, les secours et l’environnement. Il s’agit de préconiser les bons gestes mais aussi à prévenir les sinistres. Ses préconisations recouvrent la sélection de matériaux de construction et d’ameublement non inflammables, des choix de solutions architecturales plus sures, des règles précises pour le positionnement des détecteurs de fumée et l’installation d’équipements de prévention et de protection.

Intégrer les risques toxiques liés à la combustion des matériaux

90 % des décès lors d’un incendie sont liés à l’inhalation de gaz toxiques, issus de la combustion des meubles rembourrés, de la literie, de l’ameublement et de l’équipement. Pourtant, ces différents matériaux ne sont pas soumis à des contraintes réglementaires fortes (au contraire des produits de construction). Le projet s’est donc employé dans un premier temps à étudier la combustion et la toxicité des principaux matériaux utilisés dans le mobilier et l’équipement. Puis il a intégré les données recueillies dans un outil numérique existant, Fire Dynamics Simulator. Ce travail préalable a permis de mettre en place des simulations numériques plus fiables et précises que celles dont on disposait jusqu’alors. Et, de ce fait, de caractériser plus finement les feux domestiques. 

incendie3.JPG

Un guide de bonnes pratiques et un démonstrateur en ligne sur le site FM

Limiter le regroupement d’éléments combustibles, détecter de façon précoce l’éclosion du feu, fermer les ouvertures pour limiter la propagation de l’incendie. Ce sont quelques-unes des préconisations faites par le simulateur en ligne sur le site web de la Fondation Maif. Autant de bonnes pratiques et de conseils préventifs que l’on retrouve aussi dans le guide. Le simulateur montre la différence de conséquences selon le scénario choisi. Si les portes intérieures du logement sont ouvertes, notamment, l’incendie se propage en une minute vingt, contre quatre minutes si elles sont fermées. Un temps précieux qui peut coûter ou sauver la vie.

Code du projet

Organismes de recherche et partenaires

Institut Pprime, Université de Poitiers

LNE, Laboratoire national de métrologie et d’essais

Principaux intervenants

Date de début / Durée

2015 sur une durée de 18 mois

Documents à disposition

A voir aussi