Bénéfices et limites des véhicules autonomes

Conclusions des tests sur route de 4 véhicules autonomes

692832470-chombosan_iStock2.jpg

Premiers travaux du projet Bénéfices et limites des voitures autonomes, 4 véhicules parmi les plus performants du marché (Tesla, BMW, Mercedes et Volvo) ont été testés sur route ouverte sur plusieurs centaines de km dans la plupart des conditions de circulation.

Les différents conducteurs ont noté les situations dans lesquelles ces véhicules ont augmenté la sécurité et d'autres où ils ont été défaillants. Le projet se poursuit et prévoit de réaliser d'autres tests normalisés sur circuit fermé.

Principaux bénéfices communs aux 4 véhicules testés : 

  • les principales fonctions d'assistance à la conduite : régulateur et limiteur de vitesse, reconnaissance et suivi des marquages au sol, gestion de l'angle mort du rétroviseur, freinage d'urgence;
  • les radars et Lidars ne sont pas perturbés par le brouillard, la pluie ou la nuit;
  • les caméras peuvent suppléer au manque de vigilance du conducteur.

Principales limites communes aux 4 véhicules testés :

  • ils ne voient pas les péages;
  • ils ne voient pas (toutes) les zones travaux;
  • ils ne reconnaissent pas bien les panneaux de signalisation routière;
  • ils autorisent à doubler par la droite (sauf Tesla);
  • les modes “autopilote” ne fonctionnent pas sur des routes sans marquage des lignes;
  • ils ne maitrisent pas toutes les situations d’insertion plus ou moins rapides;
  • pas d’arrêt aux stops, aux “cédez le passage”, aux feux tricolores, pas de respect de la priorité à droite;
  • ne voient pas les ronds-points, terre-pleins et autres équipements de délimitation;

 

 

A voir aussi