Inscription à la lettre d'information

Accueil > La fondation vous informe > Informations > Actualités Accidents en série. Que peut-on faire ?

Accidents en série. Que peut-on faire ?

Articles la-fondation-vous-informe Fondation MAIF

Le projet ECARR s’intéresse à la récidive d'accidents pour sortir certains jeunes de cette spirale.

Aujourd'hui, 20% des adolescents hospitalisés le sont pour un accident.

Pour certains d'entre eux, particulièrement vulnérables, le taux de récidives est élevé : un adolescent sur quatre aura un nouvel accident dans l'année suivant le premier. Enfin, parmi ceux qui ont déjà eu plusieurs accidents, la probabilité d'en avoir un nouveau s'élève à 62%. Cette population à fort risque se caractérise par différentes pathologies d'ordre psychologique. 

Le projet a débuté en 2014 et se félicite d'avoir déjà "recruté" 151 jeunes qui ont accepté de suivre un protocole thérapeutique intégrant, pour la moitié d'entre eux, trois séances de psychothérapie de groupe dont le contenu figure ci-dessous.

Les premières observations, qui nécessitent d'être confirmées, sont très encourageantes en termes de changement de comportement chez les participants ayant participé aux séances de groupe.

Séance n°1 : le risque

  • La perception du risque
  • L’attention et la concentration

Séance n°2 : les autres

  • Les liens entre les accidents et les styles de vie
  • Le mal-être, les idéations suicidaires
  • Les liens, les relations et les problèmes avec les autres

Séance n°3 : les émotions

  • Les émotions au travers du photolangage
  • La régulation des émotions négatives
  • L’impulsivité

 Pour accéder à la fiche projet : Cliquez ici

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance du site et à optimiser votre navigation.