Bilan de la sécurité routière – avril et mai 2020

Baisse de la mortalité sur nos routes en raison de la forte diminution de déplacements routiers due au confinement

circulation dense

Selon les estimations de l’observatoire national interministériel de la sécurité routière, 103 personnes sont décédées sur les routes en France métropolitain au mois d’avril 2020, contre 233 en avril 2019. 

Cette baisse de mortalité s’est poursuivie au mois de mai, 205 personnes sont décédées sur les routes au mois de mai 2020 contre 243 en mai 2019.

Les autres indicateurs sont également à la baisse

Voici les chiffres pour le mois d’avril concernant les accidents corporels et les personnes blessées :

  • le nombre d’accidents corporels s’établit à 1 099 contre 4 234 en avril 2019, soit 3 135 accidents corporels en moins ;
  • un total de 1 247 personnes ont été blessées contre 5 297 en avril 2019, soit 4 050 personnes blessées en moins.

Et pour le mois de mai :

  • le nombre d’accidents corporels s’établit à 3 076 contre 4 664 en mai 2019, soit 1 588 accident corporels en moins ;
  • un total de 3 704 personnes ont été blessées contre 5 854 en mai 2019, soit 2 150 personnes de moins.

Cette forte baisse de mortalité et d’accidentalité pendant cette période est une conséquence directe des restrictions des déplacements imposées par la gestion de la crise sanitaire (confinement de la population jusqu’au 11 mai puis déconfinement progressif de la population) ayant fortement réduit le nombre de déplacements sur l’ensemble de nos réseaux routiers.

Au mois d’avril, toutes les catégories d’usagers sont concernées, mais à différents degrés :

  • une baisse de 2/3 chez les usagers vulnérables (piétons, cyclistes et deux-roues motorisés) ;
  • et de moins de la moitié chez les automobilistes.

Tandis qu’au mois de mai, cette baisse concerne principalement les automobilistes (- 52 tués), alors que le nombre de décès des motocyclistes (+21 tués) est en hausse, ainsi que le nombre de cyclistes (+ 7 personnes).

En avril 2020, très peu d’usagers de véhicules utilitaires ou de poids lourds sont décédées. La mortalité des seniors de 65 ans et plus diminue fortement également, tandis que celle des jeunes adultes présente une plus faible baisse.

Au mois de mai, la mortalité des jeunes ainsi que celle des seniors de plus de 65 ans restent équivalentes à celles de mai 2019.

Et en Outre-mer ?

Selon l’ONISR, le nombre de personnes ayant perdu la vie sur les routes en Outre-mer en avril 2020 s’élève à 7 personnes. Il y a eu 89 accidents corporels et, au total, 105 personnes blessées. Au mois de mai, le nombre de décès sur les routes s’élève à 21 personnes soit 2 personnes en plus qu’en mai 2019. Le nombre d’accidents corporels s’établit à 174 accidents corporels en mai 2020 et, en tout , 199 personnes ont été blessées.

A voir aussi