Bilan de la sécurité routière – juillet 2020

Accidentalité routière en baisse au mois de juillet 2020

autoroute_2.jpg

Crée le 26/08/20

Selon les estimations de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 291 personnes sont décédées sur les routes de France métropolitaine en juillet 2020 contre 328 en juillet 2019.

Les autres indicateurs sont également à la baisse :


  • le nombre d’accidents corporels s’établit à 4 997, contre 5 287 en 2019, soit 290 accidents corporels en moins ;
  • moins de blessés également, avec 6 402 personnes blessées contre 2 792 en juillet 2019.

Comme les mois précédents, le fait qu’il y ait moins de morts sur nos routes est directement lié au trafic en baisse à cause de la crise sanitaire du Covid-19. Bien que le trafic soit en augmentation, il ne retrouve pas encore le niveau habituel d’un mois de juillet.

La baisse de la mortalité concerne principalement les automobilistes (18 personnes tuées en moins) et les piétons (8 personnes tuées en moins). La mortalité des seniors âgés de 65 ans a fortement diminué avec 58 tués, soit 21 décès en moins par rapport à juillet 2019. La mortalité des jeunes de 18 – 24 ans est équivalente à celle de juillet 2019 (55 personnes tuées). Cependant, celle des moins de 18 ans est élevée (28 personnes tuées, contre 18 en juillet 2019).

Malheureusement les mortalités des cyclistes (29 personnes tuées) et des poids lourds (10 personnes tuées) ont atteint le maximum des 10 dernières années. Celle des deux-roues reste encore très élevée mais équivalente à celle de l’année dernière avec 84 personnes tuées.

Dans les Outre-mer, l’accidentalité routière reste stable en juillet 2020. Selon l’Onisr, 24 personnes ont trouvé la mort sur les routes des Outre-Mer, comme en juillet 2019. En revanche, tous les autres indicateurs augmentent : 271 accidents corporels et 331 personnes blessées.


A voir aussi